Rechercher

Fatou Wagué, Photographe @fatouwague_



Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Fatou Wagué. Je suis parisienne, j'ai 28 ans et je suis photographe à mon compte depuis 3 ans.


Comment est née ta passion pour la photo ?

Enfant, mon père documentait énormément notre vie de famille sous forme de vidéo mais aussi et surtout photo. Mes premiers souvenirs avec la photographie sont donc faits de ça, d'instants de vie immortalisés. Puis en terminale, mon lycée a mis en place un atelier photographie auquel je me suis inscrite.

J'y ai été initiée à la photographie de portrait et j'ai appris les rudiments techniques de la photo numérique. On se rendait dans un EHPAD à côté pour photographier les résidents. J'ai adoré.


Qu'est-ce qui te fait kiffer dans ton métier et a contrario ce qui est plus difficile pour toi ?

De rencontrer du monde, définitivement. Je suis curieuse mais un peu timide, et l'appareil photo est à la fois ce qui m'aide à approcher les gens ou à me cacher quand le besoin se fait ressentir.


Le plus difficile c'est la bataille constante avec mon manque de confiance en moi, qui se traduit dans plusieurs aspects de ma vie et qui peut parfois entraver mon processus créatif.


Quelle vision du monde souhaites-tu montrer à travers ton style, ta signature ?

Je ne sais pas si mon style est encore complètement défini. J'aime la lumière, la couleur et la géométrie, et que mes photos soient empreintes d'une certaine douceur.




Tu dis qu'à travers ton métier de photographe, ta voix compte ! Peux-tu approfondir ?

Ce que j'entends par là c'est que par défaut, on a tous une perspective différente des choses, façonnée par nos idées, notre caractère, nos expériences, nos craintes, nos espoirs etc.

Je suis contente de faire un métier à travers lequel je peux offrir à voir la mienne et il y a toujours quelque chose d'excitant à l'idée de se connecter à d'autres par ce biais.



Chez Ariette c'est une bulle de bienveillance, d'écoute et d'échange...".

A quoi ressemblerait l'univers d'un shooting Chez Ariette selon toi ?

Pour avoir déjà assisté à l'un de vos brunchs je vais tricher ! Chez Ariette c'est une bulle de bienveillance, d'écoute et d'échange, il s'agirait donc de retranscrire cela à travers les photos. Je vais reparler de lumière; j'ai un souvenir très lumineux de ce moment.


De quoi aurais-tu besoin pour gagner en puissance et sérénité ?

J'aimerais bien avoir la réponse à cette question haha ! J'ai un vrai support system déjà. Mes proches me soutiennent et m'encouragent énormément et ça m'a énormément aidé, donc continuer de cultiver ces relations qui me sont précieuses.


Quel était ton rêve d'enfant ?

Bon j'étais ultra fan d'Harry Potter enfant (je le suis toujours !). Donc j'ai attendu looooongtemps ma lettre de Poudlard. Rêve d'évasion et de magie donc (rires).


Quelle est ta définition du terme "communauté" ?

Un système d'écoute, d'entraide et de bienveillance dans le meilleur des cas, motivé par une expérience, une situation ou des aspirations communes aux membres qui le constituent.


L'endroit où tu te ressources ?

A la maison, définitivement. Je vis en colocation avec ma meilleure amie et je pense qu'on a réussi à créer un environnement qui nous ressemble et dans lequel on se sent en totale sécurité.


Ce qui ne finis pas de t'émerveiller ?

Les jolies rencontres. Notre capacité à nous connecter, parfois instantanément, avec de nouvelles personnes. Ce n'est pas tous les jours que ça arrive mais quand c'est le cas ça me bouleverse un peu. Ces dernières années ont été riches en nouvelles amitiés, saines et sincères, et j'en suis très reconnaissante.



Suivez l'actualité de Fatou Wagué @fatouwague_









10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout